RÉSIDENCE PRINCIPALE. La plupart des français rêvent d’accéder à la propriété. Un rêve qui n’est pas tout à fait impossible, surtout que l’état émet des prêts pour aider à réaliser de tels projets. Cependant, vous devez toujours vous renseigner sur les risques qui peuvent survenir en devenant propriétaire.

Beaucoup de gens se demandent s’il faut acheter son premier logement ou bien le louer, car les deux options ont des avantages comme des inconvénients et qui doivent être bien réfléchis, surtout qu’ils peuvent avoir des conséquences importantes. Pour pouvoir faire de votre choix, vous devez bien connaitre votre situation financière et les moyens que vous êtes prêts à employer pour arriver à vos fins. De plus, il faut bien choisir l’endroit, et certains sont très prisés, notamment à Paris et dans de nombreuses villes de Province.

Il est tout aussi possible d’investir dans la pierre pour préparer sa retraite ou se constituer du patrimoine à crédit. Cela se fait à travers ce qu’on appelle l’investissement locatif, ce qui consiste à louer un logement tout en remboursant une partie du crédit emprunté, et au final vous aurez acquis le logement sans pour autant l’acheter d’un seul coup.

 

Qu’est-ce qu’une résidence principale ?

La résidence principale est une appellation professionnelle du bien immobilier où habite une personne, seule ou bien en famille et l’endroit où se concentrent ses loisirs et ainsi son activité. Ceci dit, une personne ne peut en avoir qu’une seule. L’achat de la résidence principale est l’élément essentiel pour se constituer un patrimoine et sécuriser sa famille. La revente de la résidence principale n’est pas soumise à l’impôt sur les plus values.

Atouts d’une résidence principale

Les avantages à avoir une résidence principale sont nombreux et peuvent avoir de nombreux bénéfices pour le propriétaire.

Premièrement, une résidence principale vous permet tout simplement d’être libre, et de réaliser tous les travaux que vous souhaitez en respectant le règlement d’urbanisme ou de copropriété. Nous pouvons citer par exemple récurrent de la climatisation durant les périodes chaudes ou bien du renforcement de l’isolation thermique en hiver.

 

Par ailleurs, pour ceux qui accèdent pour la première fois à la propriété, les banques proposent des prêts dit « primo-accédants » et qui profitent donc aux personnes qui viennent juste d’avoir leur premier logement. Ces prêts permettent de financer vos travaux. Donc ce statut de primo-accédant est plein d’avantages et vous encourage à investir.

Enfin, si vous achetez votre résidence principale, cela ne peut être que bénéfique à long terme, surtout si vous avez l’intention de fonder une famille ou d’installer la vôtre si vous en avez déjà une. Mais il est tout à fait primordial, vu l’ampleur d’une telle décision, de bien se renseigner sur toutes les options qui s’ouvrent à vous qui décidez d’acheter sa résidence principale à crédit

Comment choisir un prêt ?

L’état a créé pour les primo-accédant des prêts spécifiques pour financer la première résidence principale. Il y a par exemple :

  • prêt à Taux Zéro Plus
  • le prêt Epargne Logement
  • le prêt Action Logement

Cependant, ces deux derniers n’assurent pas la totalité de votre investissement, mais seulement une partie. Par contre, le prêt à l’Accession Sociale ou le prêt Conventionné couvrent la totalité de votre investissement immobilier.

Quand on est secundo-accédant

Il existe un prêt appelé le Prêt Relais et qui est mis à votre disposition pour vous aider à acheter une nouvelle résidence alors que vous n’avez pas encore vendu la première. Il vous permet d’acheter la nouvelle maison sans avoir vendu l’autre et la banque vous avance le montant de la vente de votre ancienne maison. Lorsque vous serez parvenu à vendre votre première résidence, vous aurez alors un capital vous permettant de solder votre prêt relais et peut être même un reliquat pour rembourser votre nouveau prêt.

Résidence principale et impôts

Investir dans sa demeure est assez avantageux car pour l’équivalent d’un loyer, vous devenez tous les mois un peu plus riche et propriétaire de votre bien.

Et puis comme vu plus haut, la résidence principale n’est pas assujetti à la taxation de la plus value en cas de revente.

L’investissement locatif, lui, sert à acquérir votre immobilier en remboursant petit à petit votre prêt. De cette façon, chaque mois l’emprunt est remboursé par le loyer versé par le locataire. Dans certains cas, le bien locatif peut faire l’objet d’une aide fiscale comme la Loi Pinel. Ainsi une autre partie du remboursement du prêt se fait par l’économie d’impôts. L’investissement locatif est préféré par les banques si vous êtes déjà propriétaire de votre résidence principale.

En tout cas, l’immobilier reste un formidable moyen de se faire du patrimoine à crédit. L’assurance décès invalidité offrira une protection à sa famille en cas de décès et invalidité.

Alors lancez-vous et investissez dans votre résidence principale ou dans votre résidence locative, les taux sont bas et les opportunités immobilières ne manquent pas !

 

 

Ajouter un commentaire