Avant que votre actuelle maison soit revendue, le prêt relais vous donne déjà la possibilité d’acheter un nouveau bien immobilier. Puisque vous n’aurez qu’à rembourser les intérêts, le produit de cette revente va donc constituer une ou toute la partie du coût du nouveau logement.

Comment le prêt relais fonctionne-t-il ?

La valeur de votre logement actuel est d’abord estimée par un professionnel immobilier. La banque vous accorde ensuite le montant correspondant à cette valeur et vous pourrez acheter une nouvelle maison, et ce, sans même attendre que l’ancienne soit revendue. Arrivant à son terme au bout de deux ans au maximum, sachez seulement que ce prêt est un emprunt à courte durée.

Quelles conditions pour être éligible au prêt relais ?

Pour obtenir votre prêt relais, vous devez juste répondre aux diverses exigences de votre banque. En effet, c’est l’organisme bancaire qui décide de votre éligibilité ou non au prêt. Pour cela, il étudie divers critères concernant votre situation financière, vos revenus, vos principales charges, etc.

Est-ce possible de transformer un prêt relais en classique ?

La réponse est affirmative, il est possible de transformer un prêt relais en classique. En principe, l’établissement bancaire peut proposer cette transformation à l’emprunteur, au cas où celui-ci n’a pas parvenu à vendre son ancienne maison dans le délai prévu. À noter seulement que cette option n’est envisageable qu’en dernier recours, après la baisse du coût de la maison, le rallongement du délai de prêt, et d’autres mesures nécessaires dans ce genre de situation.

Prêt relais, comment savoir le montant ?

La somme du prêt est généralement comprise entre 50 à 80 % de la valeur de votre maison. Estimé normalement par un expert immobilier, ce prix varie aussi de nombreux critères comme votre profil, la situation de votre bien, l’évolution du marché, etc.

Quels sont les différents types du prêt ?

Il existe trois types de prêts relais :

  • le prêt relais adossé, qui est associé à un crédit immobilier classique ;
  • le prêt relais sec, qui n’est associé à aucun autre crédit ;
  • et le prêt relais intégré, consistant à inclure celui-ci dans un prêt global.

Ajouter un commentaire