L’immobilier est un domaine d’activité régi par plusieurs lois et formalités. La réalisation d’un diagnostic énergétique, par exemple, est essentielle pour un bien immobilier. Comment fonctionne-t-il ? Découvrez son importance dans les lignes qui vont suivre.

Qu’est-ce que le diagnostic énergétique ?

Communément appelé « diagnostic de performance immobilier » ou DPE, il est défini comme un document obligatoire lors de la vente, la mise en location ou l’achat d’un bien immobilier. Son objectif est de déterminer la consommation exacte en énergie d’une fondation. Gardez en tête que le diagnostic énergétique figure parmi les dispositifs du « Plan climat ». D’ailleurs, l’article R 134 – 1 du Code de la construction et de l’habitation souligne son importance ainsi que sa période de validité (s’étend sur 10 ans).

Comment le professionnel procède-t-il ?

Afin de déterminer la consommation annuelle d’une construction, le diagnostiquer doit utiliser soit la méthode « sur facture » pour les biens immobiliers construits avant 1948, soit la méthode « 3CL » pour les biens immobiliers construits après 1948.

Les mentions obligatoires dans un diagnostic énergétique

Chaque certificat de DPE doit comprendre les mentions suivantes : le nom du propriétaire, l’adresse et le type du bien immobilier (villa, appartement et autres), la superficie de la maison, la date de construction ainsi que le nom du diagnostiqueur. Sachez également qu’il est possible de décomposer le DPE en trois parties bien distinctes.

La description des éléments énergétiques

Ici, le professionnel décrit le type d’énergie utilisée par le foyer quotidiennement (gaz, électricité, bois, fioul domestique, propane, panneaux photovoltaïques et autres). Après cela, il fait une estimation de la quantité d’énergie annuelle dépensée par le foyer (en kWh).

L’étiquette énergie

Il permet de classer un bien parmi les sept catégories de « consommation énergétique ». Ce dernier va de A, un bien immobilier moins énergivore, vers G, un bien immobilier très énergivore.

L’étiquette climat

L’étiquette climat est relatif au taux d’émission en CO2 par le bien immobilier. Ici, un code couleur est utilisé. Si la couleur en question se rapproche du violet foncé, cela signifie que la construction émet un taux important en CO2.

Ajouter un commentaire