Qu’est-ce qu’un apport personnel ?

L’apport personnel représente la somme investit non empruntée pour l’achat d’un bien immobilier.
La majorité des banques demandent aux futurs acquéreurs un apport personnel minimum de 10% du montant total du bien à acquérir afin de couvrir les frais annexes.
Par exemple, si le bien immobilier que vous souhaitez acquérir coute 200 000€, il vous sera demandé un apport personnel minimum de 20 000 €. Il vous restera 180 000€ à emprunter.

Cet apport personnel sert à rassurer votre banque sur votre santé financière et votre capacité à épargner.

Emprunter sans apport personnel

Il est cependant tout à fait possible d’emprunter sans apport si vous pouvez prouver votre solidité et stabilité financière à votre établissement bancaire. On parle d’emprunt à 110%. C’est-à-dire que le prix du bien acquis et les frais annexes sont entièrement empruntés.
Les frais annexes d’acquisition de bien immobilier sont :

  • Frais de notaire
  • Frais de dossier
  • Frais d’agence

Les conditions pour emprunter sans apport personnel

Pour emprunter sans apport personnel il est primordial de rassurer votre banque.
Si vous remplissez les conditions suivantes, votre banque sera plus facilement susceptible de vous accorder votre prêt :

  • Vous êtes un jeune actif ou un couple de jeunes actifs. Les banques se montrent plus compréhensives pour les jeunes acquéreurs car leur absence d’apport peut facilement s’expliquer par leur entrée récente dans la vie active.
  • Vous êtes en CDI et vous êtes dans votre entreprise depuis plus d’un an. Votre banque peut vous demander vos 3 derniers bulletins de salaire ainsi que votre contrat de travail.
  • Vous pouvez attester d’une bonne gestion financière sur les 3 dernières années. Pour le prouver vous pouvez transmettre à l’organisme préteur vos extraits de comptes sur les 3 derniers mois. Veillez également à ne pas avoir de découverts dans les mois précédant votre demande de prêt.
  • Vos mensualités de remboursement du prêt bancaire seront identiques à votre loyer actuel : la banque sera ainsi rassurée sur votre capacité à rembourser. Vous pouvez déterminer ces mensualités de remboursement avec votre conseiller bancaire.
  • Votre reste à vivre est suffisant et votre taux d’endettement ne dépasse pas 33%. Le reste à vivre représente le montant nécessaire pour subvenir à vos besoins de la vie quotidienne.

Si vous souhaitez emprunter sans apport personnel, adressez-vous en priorité à votre organisme bancaire historique qui vous connait bien.

Sachez enfin que si vous empruntez sans apport, il vous sera plus difficile voire impossible de négocier votre taux d’emprunt, qui sera souvent plus élevé que les taux moyens actuels.

Ajouter un commentaire